◊ Le royaume d'Arietis
EVENTS

- Meurtre au Marché des Cinq Royaumes, ici.

LES POSTES VACANTS

- Noble élémentaire de l'eau ◊ ici.
- Assassine pour le pacte ◊ ici.
- Dresseur de dragons ◊ ici.
- Dealeuse ◊ ici.
- Sor'cière aveugle ◊ ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Sor'cier de la Garde ◊ ici.
- Maître d'armes de la Garde ◊ ici.
- Le gros matou ◊ ici.
- L'apprentie prêtresse ◊ ici.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Arenaria !
Vous voilà désormais dans un univers aux larges possibilités, profitez de la diversité !

Les personnages inventés sont autorisés, n'hésitez pas à lire le guide du débutant, ou à poster dans l'atelier de création !

Partagez | 
 

 ◊ Le royaume d'Arietis



que la grandeur des cinq éclaire notre chemin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeu 27 Oct - 13:53

TU PEUX M'APPELER
puisse le pacte te protéger



avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Parchemins : 172
Points rps : 282

Arrivée en Arenaria : 19/08/2015
Localisation : Quelque part en Arenaria
Fonction/métier : Je dirige le monde





géographie
Arietis
Arietis est le royaume le plus verdoyant d’Arenaria. Où l'on retrouve à perte de vue des ensembles verts, des monts et des collines, des arbres fruitiers et un climat tempéré. On remarque d’ailleurs que toute cette verdure est très bien entretenue par le peuple newid, qui prend cœur à soigner les arbres fruitiers et les prairies. Pour autant, ne vous attendez pas à retrouver des rues et des chemins. Ici, les animaux sont rois et se déplacer sur deux jambes est souvent très compliqués. Si parfois on croise des champs très abordables, des prairies très jolies, des arbustes bien taillés, quelques mètres plus loin on retrouvera des forêts touffues, des arbustes infranchissables et des chemins suffisamment grands pour des sangliers seulement.
N’espérez pas vous repérer dans ce royaume verdoyant, vous passeriez plus de temps à vous épuiser à la tâche qu’à véritablement faire des progrès. Si vous espérez qu’un newid vienne à votre rescousse, sachez qu’ils sont déjà là, non loin de vous, à vous observer et à attendre que vous abandonniez. Très farouches, ils préfèrent voir les étrangers rebrousser chemin plutôt que les aider à les trouver. Ils sont bien mieux loin de la civilisation.

Au niveau du climat, il ne fait ni très chaud, ni très froid en Arietis. On trouvera autant de petits lacs que de rivières, des arbres fruitiers que des petits buissons. Il fait suffisamment chaud pour s’y balader très peu vêtu, voir nu, mais jamais suffisamment froid pour se survêtir afin d’éviter d’être malade. C’est sans doute le royaume le plus agréable d’Arenaria en température.

faune et flore
Arietis
La faune et la flore sont, bien évidemment, les plus développées du continent. Vous pourrez aussi bien croiser des ours, des sangliers, des loups, des lapins, que des aigles, des pégases, des dragons, des lièvres, des tigres, des hyènes, des antilopes ou des chacals. Singes et vaches se côtoient également, le tout dans une fanfare bruyante et désorganisée.
Un œil non averti ne saura discerner un newid d’un véritable animal, de ce fait, personne ne comprend réellement pourquoi des espèces totalement différentes arrivent à vivre ensemble dans un royaume, certes vaste, mais pas non plus extensible.
En réalité, la faune du royaume s’est habituée aux autres espèces et comme les newid mutent régulièrement (voire quotidiennement), ils passent plus de temps à tenter d’éviter ces créatures changeformes plutôt que leurs ennemis héréditaires. Enfin, on soupçonne quand même fortement l’affinité avec l’élément terre des newid de mettre son grain de sel dans cette histoire.

style architectural
arietis
Les newid sont les bâtisseurs du continent, du fait de leur affinité avec l’élément terre, ils ont une facilité à travailler le bois assez déconcertante. Il paraît qu’ils entendraient le chant du bois et ne tueraient que des arbres malades, sur le point de mourir, ou qui se seraient « donnés » aux newid. Quoi qu’il en soit, ils ont pour habitude de bâtir tout un tas de maisons, que ce soit sur terre, dans les arbres, sous la terre, sous les herbes, petites, grandes, seulement de bois ou construites avec tout un tas de végétaux. La seule caractéristique commune à leur architecture est le bois, qu’ils utilisent absolument dans toutes leurs constructions, ainsi que les vitraux, qu’ils font en collaboration avec les feugh.
Les maisons sont toutes chaleureuses, suffisamment spacieuses pour pouvoir accueillir les newid sous leurs deux formes, présentent des toits suffisamment hauts également pour que la transformation ne soit pas gênée.
Il faut savoir que chaque newid construit sa propre demeure, par ses propres moyens. Ainsi, aucune ne se ressemble, que ce soit dans la forme ou dans l’aménagement, qui dépend fortement de la forme animale du bâtisseur. En effet, il n’est pas rare que les créatures ailées favorisent les entrées par le toit, souvent étroites, ou cachées à l’abri sous le toit. Quant à l’inverse, de gros mammifères vont préférer les portes lourdes, solides et des ouvertures très larges. Tout dépendra, au final, de la forme animale du bâtisseur.

religion
Arietis
Comme tous les peuples en Arenaria, les newid sont ancrés dans des croyances assez vieilles. Eux, ils croient en Bwyst. C’est le Dieu Changeant, celui à qui on ne peut se fier. Connu pour changer de forme afin de séduire son prochain, on raconte qu’il adorait prendre la forme animale représentative du plus grand désir de la personne qu’il voulait charmer. Ainsi, il avait pris pour habitude de profiter de son adolescence pour charmer et draguer, sans jamais s’arrêter. Bwyst est la seule divinité au visage enfantin, rieur et toujours charmeur. Mort jeune, on raconte qu’il se serait suicidé avant l’âge adulte, refusant de devoir choisir une seule forme à jamais. Il représente à la fois la peur, la fidélité ainsi que la connaissance. C’est lui qui guide le peuple newid au quotidien et ils sont, à l’image de Bwyst, très indépendants, désorganisés, mesquins et enfantins. Même les plus âgés.



- il fut décidé que la paix l'emporterait -
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Oct - 13:55

TU PEUX M'APPELER
puisse le pacte te protéger



avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Parchemins : 172
Points rps : 282

Arrivée en Arenaria : 19/08/2015
Localisation : Quelque part en Arenaria
Fonction/métier : Je dirige le monde





crimes et sanctions
arietis
Peuple calme, généralement discret et méfiant, il est aussi farceur et moqueur quand on le cherche trop longtemps. Pour autant, bien qu’ils soient extrêmement tolérants, plusieurs crimes sont punis par leurs lois.
Le harcèlement moral ou physique est puni par la pendaison. Qu’on soit homme ou femme, on respecte la liberté de chacun.
Le viol est une affaire assez taboue, vu que dans le règne animal ceci n’est pas, en soit, vu comme tabou. Il faut parfois le faire pour faire avancer la race et bien que les newid reconnaissent que leur Histoire a été basée sur des viols, ils refusent désormais de se comporter ainsi. Ce dernier est donc puni par la stérilisation et une marque est faite derrière les oreilles du coupable, de telle sorte à ce qu’elle apparaisse sous les deux formes (soit au fer chauffé à blanc).
Il est important de noter que le meurtre d’un newid par un autre newid n’est pas puni par les lois. En effet, du fait de leur bestialité liée à leur changement de forme, ils sont plus souvent amenés à se battre que les autres races et des accidents, malencontreux, arrivent fréquemment. De ce fait, la mort provoquée ou induite, sous une forme ou une autre, n’est pas punie par la loi, mais la famille du défunt a le droit de se venger sur la personne responsable du conflit en lui infligeant une peine, une douleur à la hauteur de la perte vécue (soit la mort).

système politique
Arietis
Les newid ont beaucoup de mal à accepter l’autorité d’une ou plusieurs personnes. Cela fait des décennies que la famille Gyfnewyd est plus écoutée et respectée que n’importe qui dans tout leur royaume, mais ils n’ont toujours pas réussi à élire un chef, un dirigeant quelconque. Les décisions sont prises par assemblée générale, où chaque citoyen lambda peut donner son avis et faire débat. Vous l’aurez bien compris, ce système est long, anarchique et très souvent, il faut des mois (voire des années) avant qu’une quelconque décision soit prise. Il arrive d’ailleurs très souvent qu’elle soit revue quelques semaines plus tard.

Alliances
Arietis
Les newid sont très amis avec les dryas, dont ils partagent parfois le ciel du fait de certaines formes animales. Bien que les newid ne comprennent pas tout du système des dryas, ils se respectent et s’entendent merveilleusement bien.
Comme tous les peuples d’Arenaria, les newid commercent et échangent poliment avec les feugh, mais ils ne sont pas plus proches de ce peuple que qui que ce soit.
On notera que les seseli et les newid ne sont pas en très bons termes. En effet, beaucoup de seseli se sont déjà disputés les fonds marins avec quelques newid et beaucoup de rencontres ont très mal tournées. Au vu de la politique newid, il a fallu réparer les crimes commis, ce qui a – inévitablement – commis de d’énormes génocides et ce ne fut jamais oublié. Ils ne sont plus en guerre, mais ils ne sont pas en paix pour autant, beaucoup trop de familles ayant été touchées.
Concernant les wyyn, les newid ne les apprécient pas, mais ne les détestent pas pour autant. Les deux se méprisent, les newid aiment beaucoup de moquer de ce peuple qui a perdu sa seule particularité, mais les wyyn le leur rendent bien.

traditions
Arietis
Comme tout peuple, les newid ont des traditions qui leurs sont propres. Dans la grande majorité, ils refusent de se nourrir de chair animale, parce qu’ils ont trop pris l’habitude de prendre leur forme. Évidemment, sous forme animale c’est leur instinct animal qui parle, ils ne luttent pas (tous ou pas trop) contre. Pour autant, sous forme humaine, aucun d’entre eux ne mangent de viande (ou alors celle qu’il a dû tuer par nécessité). Connus pour travailler le bois, ce sont de véritables artisans, qui aiment travailler avec leurs mains, il n’est donc pas rare qu’ils soient bâtisseurs et architectes à Ceti, bien que ça ne soit pas une généralité.
Dans leur société matriarcale, le nom se transmet par la mère, pour autant il n’est pas rare de voir la femme prendre le nom de son mari et de l’accoler au sien, pour transmettre les deux. Il est tout de même extrêmement rare de voir une femme abandonner son nom pour celui de son époux.

- il fut décidé que la paix l'emporterait -
Revenir en haut Aller en bas
 

◊ Le royaume d'Arietis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Émeutes au Royaume Uni
» Le royaume des femmes
» Au Royaume des formes: Solides de Platon.
» Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée. — Mat. 24:14.
» Les Minquiers et le royaume de Patagonie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières des royaumes :: légendes oubliées :: arenaria :: arietis-