◊ Le royaume de Cephei
EVENTS

- Meurtre au Marché des Cinq Royaumes, ici.

LES POSTES VACANTS

- Noble élémentaire de l'eau ◊ ici.
- Assassine pour le pacte ◊ ici.
- Dresseur de dragons ◊ ici.
- Dealeuse ◊ ici.
- Sor'cière aveugle ◊ ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Sor'cier de la Garde ◊ ici.
- Maître d'armes de la Garde ◊ ici.
- Le gros matou ◊ ici.
- L'apprentie prêtresse ◊ ici.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Arenaria !
Vous voilà désormais dans un univers aux larges possibilités, profitez de la diversité !

Les personnages inventés sont autorisés, n'hésitez pas à lire le guide du débutant, ou à poster dans l'atelier de création !

Partagez | 
 

 ◊ Le royaume de Cephei



que la grandeur des cinq éclaire notre chemin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeu 27 Oct - 13:57

TU PEUX M'APPELER
puisse le pacte te protéger



avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Parchemins : 163
Points rps : 264

Arrivée en Arenaria : 19/08/2015
Localisation : Quelque part en Arenaria
Fonction/métier : Je dirige le monde





géographie
Cephei
Cephei est connu dans tout Arenaria pour la couleur particulière de ses terres. En effet, la région est composée d’arbres, d’herbes, de plantes, de bois, aux couleurs violettes et mauves. Tout y est de la couleur disparue du peuple wyyn. Ce sont d’ailleurs les seuls, dans l’environnement quotidien, à être d’une couleur de peau blanche, alors que tout leur royaume est d’un violet plus ou moins soutenu.
Le royaume, à l’image d’Arietis, est composé de forêts, de lacs, de prairies et de collines parsemées de fleurs. Les arbres y sont, pour quelques-uns seulement, fruitiers. On retrouve également beaucoup d’arbustes, de plantes et de buissons. La région est parcourue par des milliers de chemins, tracés par les cavaliers qui parcourent l’entièreté de Cephei.

Le climat est généralement frais, il y fait rarement plus de vingt degrés, mais il ne fait pas souvent en-dessous de six ou sept degrés. Le royaume est parcouru de lacs et de rivières à l’eau, étonnement plus chaude que la température ambiante (car alimentée par des sources souterraines), soit aux alentours de vingt-cinq, trente degrés, d’où s’échappent quelques vapeurs. L’eau, pourpre, invite aux bains les wyyn, qui n’hésitent à profiter de régions reculées, cachées par la flore environnante, pour profiter de l’eau.

Cephei est découpée en deux : d’un côté on retrouve Cysgod, la seule ville du royaume, où tous les wyyn se regroupent et de l’autre on retrouve la grande forêt de Bhall, sacrée. Il n’est pas rare de croiser quelques petites maisons, dans le décor de la contrée, pour les wyyn aventuriers, qui ont tenté de vivre (ou qui vivent) loin de la capitale.

faune et flore
Cephei
Le ceffyl est le cheval caractéristique des wyyn. Très grand, il atteint en moyenne 1,70 m au garrot, voir jusqu’à 2m pour les plus grands. Ce sont des chevaux avec un port de tête magnifique, à la crinière longue, soyeuse, au dos court, fort, aux épaules longues et fortes. Ses pattes sont dessinées pour la vitesse, bien qu’il ne manque pas de force. C’est un cheval reconnaissable, du fait de sa taille, mais aussi de sa couleur allant du violet foncé, au pourpre prononcé. Il arrive également qu’il soit teinté de noir, voire tacheté de noir. Ce sont des chevaux qui ne vivent qu’en Cephei et dont les newid ne peuvent pas prendre l’apparence. Il faut savoir qu’ils n’acceptent d’être montés et dressés que par les wyyn, qui les montent d’ailleurs à cru.
La flore environnante est semblable à Arietis, bien que tout, tout, y soit dans les tons violets ou pourpres. Ainsi que les fruits et les légumes, tous comestibles. À savoir également que la faune habituelle (chats, chiens, renards, loups, etc) se retrouve également dans les paysages wyyn, également aux couleurs violettes, pourpres.

style architectural
Cephei
Les wyyn apprécient les beaux et grands volumes. Ainsi, il n’est pas rare de voir des demeures assez impressionnantes, voire de grands manoirs dans les villes de Cephei. Comme l’environnement, tous les bâtiments sont d’une couleur violette ou pourpre, plus ou moins claire, plus ou moins foncée.
Ce sont de riches demeures, faites avec patience et avec l’aide du plus grand nombre. Elles sont élégantes, raffinées, avec des vitraux très grands et imposants. Les maisons présentent toutes des toits pointus, fait d’un matériau couleur nuit, lisse, appelé le Svart. C’est une matière faite à partir d’eau, d’un mélange de végétaux et une dose de potion dont seuls les wyyn ont le secret. Résistant à la pluie et aux intempéries, il protège les demeures, tout en les réchauffant, car il capte les rayons solaires.

Il faut savoir que les demeures wyyn ne sont pas aussi sécurisées que les autres royaumes. Du fait de l’absence de notion familiale, tout le monde est invité chez tout le monde. Les portes sont, évidemment, construites, mais rarement fermées à clé, car tout le monde se connaît et vit chez tout le monde.


Religion
Cephei
Les wyyn croient en Ilyr, la déesse de la sagesse, de la patience et de la velléité. Représentée par l’image d’une wyyn, bien plus grande et plus fine que les autres divinités, drapée dans une robe longue et dont la capuche couvre le haut de son crâne, elle est connue pour être d’une beauté sans pareille. Volage, elle représente le désir, l’envie ; mais aussi la patience et la sagesse. Très prise au sérieux par le peuple wyyn, ce n’est pas le cas du reste du royaume qui ne voit qu’une femme incapable de se décider, dénuée de volonté. Les wyyn voient en elle les envies qu’on ne peut réaliser, la patience qu’il faut pour savoir se décider et la sagesse de choisir ses combats. Ils la vénèrent depuis bien longtemps et se recueillent auprès du Bhall, la forêt sacrée qui accueille l’Arbre d’Ilyr. Ce dernier baigne dans un bassin profond (on suppose qu’il fait plus de trois mètres de profondeur, n’ayant jamais vraiment réussi à délimiter complètement ce dernier), dont l’eau sombre – presque noire, fait ressortir l’arbre d’un violet très clair. Ses feuilles, d’un rouge sombre, ne tombent que très rarement, signe alors d’un présage d’amour si elle est rouge vive ou de mort, si elle est aussi terne que la nuit. L’arbre semble plonger dans le cœur même de la terre, comme s’il se nourrissait du sang de cette dernière, assombrissant l’eau. Les rayons du soleil lui fourniront des reflets ensanglantés.

- il fut décidé que la paix l'emporterait -
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Oct - 13:57

TU PEUX M'APPELER
puisse le pacte te protéger



avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Parchemins : 163
Points rps : 264

Arrivée en Arenaria : 19/08/2015
Localisation : Quelque part en Arenaria
Fonction/métier : Je dirige le monde





Crimes et sanctions
Cephei
Les wyyn sont des êtres plutôt pacifiques et usent très rarement de la violence (sans pour autant que cela ne signifie qu’ils ne savent pas user de cette dernière). Ainsi, il est très rare que des conflits émergent au sein du peuple wyyn, surtout quand on sait qu’ils se connaissent tous et font tous partie (plus ou moins) de la même et grande famille. Pour autant, il existe quelques crimes, punis par leurs lois.
Le vol est une conception inexistante dans leur société, pourquoi prendraient-ils quelque chose qu’un autre sans le lui demander, quand ils peuvent l’emprunter, voire l’échanger, voire même le faire eux-mêmes ? Et puis, ça serait complètement stupide vu que tout le monde se connaît et vit chez tout le monde. De ce fait, bien que ça soit surprenant, on ne recense aucun vol dans la société wyyn.
Le meurtre est très, très rare, mais il existe quand même. C’est un acte barbare et impardonnable, la personne ayant réalisé un tel acte sera exilée à vie de son royaume et ne pourra, jamais y retourner, sous peine de se faire exécuter. Il sera marqué sur le visage, par une technique propre aux wyyn, pour que chaque wyyn sache qu’il a, en face de lui, un meurtrier. Ôter une vie est un acte impardonnable, qui entraîne l’ignorance et le mépris entier du peuple : le criminel est exilé, son nom est oublié, rayé des registres, ses possessions sont détruites et jamais plus un wyyn ne lui adressera la parole. S’il venait à être devant un autre wyyn, ce dernier ne lui adresserait ni un regard, ni la parole, il n’existerait simplement pas.


système politique
Cephei
Les wyyn ont une plus longue longévité que la plupart des peuples d’Arenaria, car ils ont pris l’habitude de rester à l’écart de bien des choses. De ce fait, tous les cinquante ans, une réunion extraordinaire autour de l’Arbre d’Ilyr est mise en place pour élire (ou réélire) la famille dirigeante du royaume. Cette famille a les pleins pouvoirs sur les wyyn, c’est elle qui décide des lois, de la stratégie militaire, des échanges commerciaux, bref elle régit totalement la vie du peuple de Cephei.
Cela fait désormais quarante-sept ans que c’est la famille Purpaidh qui gouverne Cephei. Sage, appréciée de tous, elle se compose d’une vingtaine de membres, dont cinq composent la branche nucléaire.


Alliances
Cephei
Les wyyn sont les ennemis héréditaires des dryas. Tous les séparent, que ce soit leurs traditions, leur façon de voir le monde, ou juste leur haine commune. Ils refusent de s’asseoir à la même table qu’une dryas, refuse de leur adresser la parole, les wyyn les méprisent au plus haut point et ont tendance à les dénigrer pour un rien.
Comme tous les peuples d’Arenaria, ils partagent des relations commerciales et polies avec les feugh, sans vraiment essayer d’en apprendre plus sur eux. Qu’ils restent chez eux, ça les arrange.
Les wyyn et les seseli, quant à eux, sont des alliés depuis des générations, bien que les seseli refusent généralement de nager dans les eaux sombres qui viennent de Cephei, ne comprenant pas pourquoi leur eau est si différente de celle d’Octantis.
Concernant les newid, les relations sont plus tendues. Ces derniers se jouent des wyyn et les wyyn les méprisent au plus haut point. Pour autant, ils ne refuseront pas d’avoir une conversation avec eux – bien qu’elle se verra être extrêmement condescendante, ou de souper à la même table, mais ils ne sont certainement pas les plus grands amis du monde.


Traditions
Cephei
Les wyyn sont extrêmement croyants et croient dur comme fer en Ily. Ainsi, toute leur vie est régie par des rituels et des cérémonies festives, durant lesquelles ils s’immergent dans le bassin d’Ilyr (nus) pour recueillir sa sagesse, lui demander de l’aide, ou lui présenter un nouveau-né.
Les wyyn sont de très bons cavaliers, orfèvres et artistes, que ce soit dans la création graphique, dans la mode ou encore dans l’armurerie. Ils sont connus pour être excellents dans le combat à cheval.

- il fut décidé que la paix l'emporterait -
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Nov - 21:19

TU PEUX M'APPELER
puisse le pacte te protéger



avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Parchemins : 163
Points rps : 264

Arrivée en Arenaria : 19/08/2015
Localisation : Quelque part en Arenaria
Fonction/métier : Je dirige le monde




Cephei en image
pour visualiser


Merci à Blake, pour les gifs

- il fut décidé que la paix l'emporterait -
Revenir en haut Aller en bas

TU PEUX M'APPELER
Contenu sponsorisé
puisse le pacte te protéger







Revenir en haut Aller en bas
 

◊ Le royaume de Cephei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Émeutes au Royaume Uni
» Le royaume des femmes
» Au Royaume des formes: Solides de Platon.
» Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée. — Mat. 24:14.
» Les Minquiers et le royaume de Patagonie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières des royaumes :: légendes oubliées :: arenaria :: cephei-